Comment optimiser une campagne sur Linkedin Ads

LinkedIn Ads est un canal d’acquisition efficace mais ô combien difficile à maîtriser. Et comme sur Facebook, le plus casse-pipe concerne l’optimisation. Si vous avez lancé des campagnes (ou si vous vous apprêtez à le faire), on vous explique tout dans cet article pour maximiser vos résultats. Quels indicateurs suivre ? Comment les interpréter ? Quelles actions effectuer ? Suivez le guide.

Dans un précédent article, nous présentions comment créer une campagne Linkedin Ads performante. Nous allons maintenant voir comment l’optimiser une fois lancée.

Les indicateurs sur Linkedin Ads

Cette première partie est la fondation pour apprendre à optimiser ses campagnes LinkedIn Ads : quels sont les indicateurs de performances (ou KPI en anglais) qui vont vous permettre de suivre les résultats de votre campagne et la piloter au mieux ?

Grâce à l’Insight Tag, Linkedin Ads vous donne comme indicateurs :

  • Le taux de clic (CTR)
  • Le coût par clic (CPC)
  • Le taux d’impressions
  • Les interactions (somme des j’aime, partages et commentaires)
  • Les conversions
  • Le taux de conversions
  • Les leads (seulement si vous avez créé des formulaires de génération de leads)
  • Le coût par lead (CPL)

Pour optimiser vos campagnes, on vous conseille de particulièrement suivre :

  • Le taux de clic (CTR)
  • Le taux de conversions

Maintenant que vous savez quoi surveiller, il est temps d’interpréter ces observations.

La méthode

Optimiser une campagne marketing nécessite de sans cesse tester différents paramètres jusqu’à constater un bon taux de conversion sur les cibles que vous souhaitez.

Néanmoins, gardez en tête de laisser à l’algorithme Linkedin le temps de rassembler assez de données de campagnes : évitez de changer de paramètres budgétaires, d’audience ou de formats d’Ads durant la première semaine de lancement. L’analyse des KPIs est toujours pratique car elle vous montre concrètement les résultats de vos actions. En n’étant pas familier de ce genre d’interface, il peut être éprouvant de ne pas savoir quoi faire de tous ces chiffres. Vous verrez que ce n’est au final pas bien compliqué.

Notre méthode :

  • Enregistrez et croisez les indicateurs de performances importants évoqués plus haut. Pour cela vous pouvez utiliser des outils qui génèrent des rapports de vos campagnes complets comme Data Studio.
  • De ces analyses, formulez ensuite des constats factuels. Vous aurez alors une visibilité immédiate sur les actions publicitaires qui ont fonctionné ou non, et ainsi, une idée précise des prochaines actions à mener pour :
  • Résoudre ce qui marche le moins
  • Et renforcer ce qui marche le plus

Constats et résolutions

Nous citerons ici les cas principaux que vous pourriez retrouver après le lancement de vos campagnes.

Impressions élevées mais taux de clics bas

Situation : Beaucoup de personnes voient vos publicités mais peu de personnes cliquent dessus.

campagne linkedin ads aux impressions élevées mais au taux de clics bas

Action 1. Les visuels ne sont peut-être pas assez engageants. En effet, un visuel soigné est primordial pour retenir l’attention (ce qui fera l’objet d’un prochain article 😉).

Voici nos tips essentiels pour faire des visuels qui convertissent :

  • Accordez les images avec votre message

L’image sera vue avant le texte. Elle incarne votre message, soyez donc sûr qu’elle est en accord avec ce dernier.

  • Vérifiez la qualité de vos images

Autant pour une photographie qu’un design graphique, vos images doivent être de bonne qualité et comporter un CTA.

exemple de sponsor ads de funnel sur linkedin
Sponsor Ads Funnel sur Linkedin

Action 2. Au-delà des visuels qui restent majeurs, les textes peuvent également être à la source du manque d’envie de cliquer. Pour des textes qui convertissent, il faut nécessairement :

  • Un message en 3C : court, clair et concis.

Le prospect doit connaître l’offre clairement et savoir exactement où cliquer après avoir vu l’annonce.

  • Une bonne rédaction (des mots-clés, une formulation percutante)

L’annonce doit parler directement au prospect en utilisant notamment des verbes d’action. Elle doit également provoquer de l’intérêt pour le prospect en ayant pour sujet un fait original, une statistique, une connaissance partagée, etc.

Pas ou peu de conversions

Situation : Peu de personnes convertissent selon les objectifs que vous avez au préalable définis (achats/formulaire/visite sur le site, etc.).

Si votre taux de conversion est bas ou inexistant, la meilleure solution pour optimiser votre campagne Linkedin Ads est de réaliser des phases d’A/B testing sur des formats, messages et périodes différentes jusqu’à trouver la formule qui match avec votre audience qualifiée.

Action1. Revoyez vos cibles d’audiences. Peut-être que la cible la plus intéressée par vos services n’est pas celle que vous envisagiez ? Peut-être qu’il manque dans vos annonces des éléments qui attirent pourtant votre cible.

Si vous n’avez plus la méthode en tête, vous pouvez à nouveau consulter notre article complet sur la création d’un persona.

Sur Linkedin Ads, vous pouvez accéder aux données démographiques de votre audience à l’échelle d’une campagne, de groupes de campagnes, d’une publicité, ou encore au niveau du compte publicitaire. Vous retrouverez dans cette section une analyse des résultats de vos campagnes par segmentation de cibles, comme montré ci-dessous :

onglet de données démographiques sur linkedin campaign manager
Onglet de données démographiques sur Linkedin Campaign Manager

Action 2. Envisagez de tester un nouveau format publicitaire. Votre prospect préfère peut-être une vidéo plutôt qu’une single image ? Sans jamais copier, analyser le secteur et la concurrence peut s’avérer utile.

Une bonne pratique : prévoir un minimum de 4 publicités par campagne pour donner une meilleure chance d’optimisation à l’algorithme Linkedin.

Action 3. Ajustez vos enchères.

Si vous ne dépensez pas tout votre budget quotidien, cela signifie que vos publicités n’obtiennent pas assez d’impressions et que votre enchère n’est pas assez élevée : en les augmentant, vous pouvez alors gagner en impressions.

Après le lancement de votre campagne, surveiller la dépense quotidienne est essentiel pour vous vérifier la délivrabilité de votre campagne : si le budget est dépensé à travers la journée, cela veut dire que vous recevez de bons scores et vos enchères n’ont pas besoin d’être modifiées.

Quand arrêter une campagne Linkedin Ads ?

Nous savons maintenant comment lancer et optimiser une campagne sur Linkedin Ads. Pour finir, il est aussi important de savoir quand interrompre la diffusion des publicités : faites-le périodiquement sur celles qui génèrent le moins d’interactions, puis remplacez-les avec une nouvelle modification. Sur le long terme, cette pratique améliore le score de pertinence de vos publicités et vous fait économiser sur le prix du CPC déjà élevé de Linkedin.

Linkedin Ads a fait ses preuves en offrant une grande visibilité de statistiques sur les campagnes créées. Cette qualité d’informations vous permet de prendre des directions d’optimisation concrètes et ainsi, vous faire profiter d’une niche précieuse pour pousser vos publicités.

À vous de concorder cet outil avec :

  • un contenu de haute qualité
  • une action toujours ciblée vers vos personas
  • un tracking de vos objectifs
  • une réflexion constante d’adaptation budgétaire en surveillant vos enchères

Nos experts en Ads peuvent vous délivrer une excellente optimisation de vos campagnes. N’hésitez pas à nous contacter !

Céline Raharivelo

  • Partager sur